plus de PHOTOs



INFOS






L'HEURE DE L'ORTHODOXIE À DILBEEK

01.04.2017

Dilbeek - Son Eminence le Métropolite Athénagoras de Belgique des Pays-Bas et du Luxembourg a célébré la première Divine Liturgie à la nouvelle église de la paroisse des Saints Georges et Alène à Dilbeek, le samedi 1er avril 2017.

Par la grâce de Dieu, une vision de Son Eminence le Métropolite de Belgique s'est réalisée par l'acquisition d'une paroisse néerlandophone à la limite de la capitale Européenne. A Bruxelles, se trouvent les 5 paroisses historiques grecques, et, il y a quelques années déjà, c'est ajoutée une paroisse francophone pour pourvoir au besoins des fidèles non hellénophones. Dans ce cadre, une paroisse néerlandophone a vu le jour il y a de ça un an, dans la belle commune de Dilbeek, banlieue de Bruxelles, pour couvrir tant les besoins des fidèles hellénophones que ceux des fidèles néerlandophones de Bruxelles.

La paroisse est dédiée à Saint Georges le Triomphant mais aussi à Sainte Alène, martyr du 7éme siècle (640 A.C.), qui était originaire de Dilbeek et qui est vénérée en Orient et en Occident comme Sainte de l'Eglise indivisée.

Le Métropolite Athénagoras de Belgique, dans son discours à la fin de la Divine Liturgie, remercia notre Dieu et les Saints Patrons de la Paroisse car, peu de temps après son inauguration et son hébergement provisoire dans une autre église, elle acquit un toit et un autel permanent. Avec émotion, il mentionna que tout le cheminement de la création de la paroisse à l'acquisition de la nouvelle église était une bénédiction de Dieu et un cadeau des Saints, ce qui témoigne de leur présence vivante dans la vie de l'Eglise. "L'heure de l'Orthodoxie est arrivée à Dilbeek, ici où, suivant le dicton flamand, les flamand son chez eux, maintenant les Orthodoxes aussi y on leur maison, leur église."

A la Divine Liturgie ont pris part plusieurs prêtres de la Sainte Métropole et de nombreux fidèles qui se sont empressés d'aider ce nouveau début. Le programme liturgique de la paroisse est rempli et le prochain grand moment de la vie de la paroisse est la première fête paroissiale, le Dimanche de Thomas, jour de la fête du Saint Glorieux Grand-Martyr Georges le Triomphant.




© 2004-2017 - Orthodox Archdiocese of Belgium - Ecumenical Patriarchate

MENU