Benelux logo
Greek logo

Actualité

LA RENCONTRE ANNUELLE DE LA JEUNESSE ORTHODOXE DES PAYS DU BENELUX

Cette année encore, et après les encouragements de Son Eminence le Métropolite Athénagoras de Belgique, le week-end de rencontre de la Jeunesse Orthodoxe a été couronné de succès. Plus de 100 jeunes de 15 à 35 ans ont participé à la rencontre qui s’est déroulée du 7 au 9 octobre 2016, dans la région de Kinrooi en Belgique, avec comme thème principal « J’aime donc j’existe». L’invité d’honneur et conférencier était l’hiéromoine Melchisédech du Monastère Patriarcal Stavropégique de Saint-Jean-Baptiste à Essex en Grande-Bretagne.

La rencontre débuta l’après-midi du vendredi 7 octobre 2016 par la célébration des complies. Par la suite les jeunes eurent l’occasion de faire connaissance et de converser sur différents sujets.

Le matin du samedi 8 octobre débuta par la célébration des matines et continua ensuite par l’homélie de l’hiéromoine Melchisédech avec comme thème « J’aime donc j’existe ». Avec comme axe central les notions composant la vie chrétienne, père Melchisédech s’est particulièrement penché sur la relation que développe l’homme avec Dieu, à travers sa présence et son activité au seins de l’Eglise, ainsi que par sa participation au mystère de la confession. Il accentua particulièrement l’importance de l’unité des orthodoxes spécialement dans le monde occidental, soulignant la notion du «marcher ensemble». La confession a été largement citée comme étant une relation spirituelle par excellence avec Dieu, comme possibilité d’une prise de vue nouvelle sur nos pêchés, mais également comme voie dans notre vie chrétienne.

Durant le dialogue qui suivi, les jeunes exprimèrent leurs préoccupations et à travers de nombreuses questions ont émergé quelques facettes de notre relation personnelle avec Dieu. Père Melchisédech a vivement souligné la notion d’amour mais aussi de la révélation de la volonté de Dieu à travers une relation vivante qui ne se limite pas à nos désirs et exigences. Il continua son homélie avec la notion du temps comme il est vécus de manière personnelle dans la vie spirituelle et montra que nos décisions doivent être bénies par Dieu à travers la prière.

Par la suite, vint le tour des ateliers interactifs disponibles en plusieurs langues, et pour lesquelles les participants montrèrent, cette année encore, un vif intérêt.

L’après-midi de la même journée furent célébrés les vêpres où les jeunes chantèrent en grec, français, anglais, mais aussi en finlandais grâce à la présence d’un groupe de jeunes Finlandais qui participèrent au week-end accompagné par le père Heikki Huttunen Secrétaire Général du KEK à Bruxelles. Après le souper du soir et la célébration des complies, la soirée se termina dans une atmosphère fraternelle autour d’un feu de camp.

Le matin du dimanche 9 octobre 2016, dans une salle spécialement préparée, fût célébrée la Divine Liturgie, sous la présidence du père Melchisédech et entouré par les pères Heikki Huttunen, Spiridon Tsekouras, desservant de la paroisse de Saint Nicolas au Luxembourg, Cyprian Popescu, secrétaire de la Commission de la Jeunesse de la Sainte Métropole de Belgique, ainsi que par l’archidiacre père Athanasios Toparlakis. La Divine Liturgie a été célébrée en plusieurs langues et le sermon fût prononcé par le père Melchisédech se référant à l’Evangile du jour.

Ensuite, l’heure du repas qui fut suivi par les conclusions et remerciements. Père Cyprian Popescu remercia avant toute chose Son Eminence le Métropolite Athénagoras de Belgique qui présenta ses excuses pour son absence en raison d’un voyage à l’étranger. Par la suite, il remercia le père Malchisédech pour l’honneur de sa présence à la rencontre de la Jeunesse Orthodoxe du BeNeLux de cette année. Il ne manqua pas de remercier les organisateurs et surtout Mr Nicolas Peckstadt, qui sans leur aide rien n’aurait put être accompli. Et bien entendu il remercia les jeunes qui ont chanté et embellis les célébrations de ce week-end. Un grand merci fût adressé envers tous les participants à la rencontre de cette année. Enfin, tous ensemble, ils ont renouvelé le rendez-vous pour l’année prochaine.