Benelux logo
Greek logo

Bureau de l’ Église Orthodoxe auprès de l’Union Européenne

Le Bureau de l’Église Orthodoxe auprès de l’Union Européenne a été créé en 1994 par décision du Saint et Sacré Synode du Patriarcat Œcuménique, avec comme siège central Bruxelles et fonctionne sous la supervision et le suivi de Son Eminence le Métropolite Athénagoras de Belgique.

C’était M. Jacques Delors, à l’époque Président de la Commission Européenne, qui avait proposé que ce bureau fonctionne comme Bureau de l’ensemble de l’Église Orthodoxe auprès de l’UE parallèlement aux Bureaux existants déjà de l’Église Catholique Romaine auprès de l’UE, de la COMECE (Commission des Episcopats de la Communauté Européenne) et de la Commission Oecuménique Européenne pour l’Église et la Société (aujourd’hui devenue KEK – Concertation des Églises Européennes).

Le Saint et Sacré Synode plaça ce Bureau sous la surpervision de chaque Métropolite de Belgique et nomma l’Archimandrite à l’époque Emmanuel Adamakis (aujourd’hui Métropolite de France) et l’Archidiacre à l’époque Athénagoras Peckstadt (aujourd’hui Métropolite de Belgique) – tous deux prêtres de l’Archevêché de Belgique – le premier en tant que directeur et le deuxième en tant que collaborateur du Bureau.

Le bâtiment de Bruxelles qui abrite le Bureau  fut acheté par l’Archevêché de Belgique spécialement pour cette fonction.

Dès le début de son fonctionnement, ce Bureau se fixa comme objectifs la connaissance et l’approche de l’Orthodoxie avec les instances et les services européens. Il était important de faire connaître le témoignage de l’Orthodoxie en tant qu’instance œcuménique et supranationale, surtout à une époque de conflits nationaux dans la région des Balkans. Très rapidement devait s’ajouter aussi la gestion de la-dite violence religieuse et du terrorisme qui devait s’abattre en Orient et en Occident.

Dans cette double mission de la résurgence interne et du témoignage du véritable mode d’existence orthodoxe et œcuménique de notre Église, ainsi  que du traitement de l’intolérance irrationnelle, le Bureau y répondit par la représentation intensive auprès des instances compétentes de l’UE et par l’organisation de diverses actions visant le renforcement de la paix, de l’amitié, du respect de la personne et de la bonne entente des peuples en Europe.

Malgré les fréquentes difficultés matérielles, le Bureau de notre Patriarcat Œcuménique a su mener à terme de nombreuses activités avec comme point d’orgue les visites officielles de Sa Toute-Sainteté dans les centres de prises de décision de l’UE, et le témoignage personnel de la souffrance de l’Église de Constantinople devant les représentants des peuples d’Europe. En décembre 2001, suite aux événements du 11 septembre, il organisa une grande rencontre Interreligieuse. Il aida au dialogue du Patriarcat Œcuménique avec le Parti Européen (une grande aide fut fournie à cet effet par l’ancien Premier Ministre de Belgique  d’éternelle mémoire M. Wilfried Martens, ensuite Président du Parti Populaire Européen) officialisant le dialogue entre ce parti et l’Église Orthodoxe en Europe, dialogue qui devait aboutir à un dialogue interreligieux.

Le Bureau participa activement à l’organisation de séminaires de dialogues interreligieux et au dialogue officiel avec l’UE sous la forme de rencontres annuelles avec les services du Président de l’UE.

La tradition du dialogue du Bureau avec le Parti Populaire Européen (PPE) débuta en avril 1996 à Constantinople, de semblables rencontres continuant à se tenir jusqu’à aujourd’hui. L’élément fondateur du dialogue entre le PPE et les religions monothéistes, sous l’initiative de l’Eglise Mère, est inscrit dans l’article 17 de la Convention de Lisbonne et constitue une responsabilité pour l’Europe et pour l’Eglise Mère. Le dialogue avec le PPE donne continuellement des fruits puisque des cadres de ce Parti  soulignent la haute importance des communautés religieuses pour la dignité humaine. Ce dialogue aide à l’établissement de ponts afin de combler le vide social et culturel entre l’Europe occidentale et l’Europe centrale et orientale. L’importance de l’Orthodoxie deviendra plus compréhensible seulement avec ce dialogue.

Superviseur :

Son Eminence le Métropolite Athénagoras de Belgique
Avenue Charbo 71
1030 Bruxelles
Tél. +32.2/736.52.78    E-mail: [email protected]

Directeur :

Archimandrite Emilianos Bogiannou
Place de Jamblinne de Meux 40
1030 Bruxelles
Tél. +32.2/734.89.87 E-mail: [email protected]