Benelux logo
Greek logo

Paroisse des Saints Cyrille et Méthode à Ostende

Goedheidstraat 9, 8400 Oostende

Adresse de l‘église: Goedheidstraat 9, 8400 Oostende. E-mail: [email protected]

Site web: http://oostende.orthodoxia.be.

Recteur: Archiprêtre Bernard Peckstadt. Adresse: de Vrièrestraat 19 – 8300 Knokke-Heist. Τél.: +32.476/49.95.77. E-mail: [email protected]

Vicaire: Prêtre Andreas D’hoe. Adresse: Perronstraat 3 bus 0702, 8400 Oostende. Τél.: +32.484/68.37.05. E-mail: [email protected]

Horaire des offices:

Vêpres: chaque samedi et veille de célébration de la Divine Liturgie de 18h00 à 18h45.

Mâtines et Divine Liturgie: les Dimanches et grandes fêtes 9h00 -11h00, les jours de semaine selon le programme de l’église.

Langues des Offices: Néerlandais et diverses.

Chantre: M. Paul Remerie

Lecteur: M. Matthias D’Huyvetter

Μembres de la Chorale: Nina Berdier, Fotinia Orlova, Rosette Raspoet, Paul Remerie, Stefaan Denhaene.

Sacristain et Enfants de choeur: Jevgheniy Voyevodin, David Yakofov, Adrien Costescu.

Conseil paroissial: Archiprêtre Bernard Peckstadt et Prêtre Andreas D’hoe,Ethel Cladakis-Hamel, Nina Berdier, Natalia Matkovskaya, Daniël Magurianu,  Olena Kovalenko, Stefaan Dehaene, Nelli Gagloeva.  

Fabrique d’Eglise: Prêtre Andreas D’hoe,Daniël Magurianu, Oksana Mitriaikina en Eleni Gini.

Sainte Confession: sur rendez-vous avec le Protokstadt.Τél. +32476/499577

Responsable Jeunesse: M. Daniël Magurianu

Catéchisme pour adultes: sous la responsabilité du Archiprêtre Bernard Peckstadt et du Prêtre Andreas D’hoe.

Catéchisme: Monsieur Daniël Magurianu.

Caisse d’entraide: mesdames Nina Berdier et Fotinia Orlov.

Bibliothèque: Livres en Néerlandais, Français, Anglais, Allemand, Roumain, Russe et Grec.

Éditions paroissiales: Revue bimensuelle: HET KRUIS

Salle paroissiale: Goedheidstraat 9, Oostende

PAROISSE SAINTS CYRILLE ET METHODEOSTENDE
HISTORIQUE 

En 2001, un chrétien d’origine ukrainienne approcha le prêtre à l’époque de la Paroisse de Bruges, l’Archimandrite Athénagoras Peckstadt (actuel Métropolite de Belgique) pour lui exprimer le besoin de création d’une paroisse orthodoxe à Ostende, la Reine des villes balnéaires belges. L’Archimandrite transmit la demande au Métropolite Panteleimon. Recevant son autorisation et bénédiction, il se concertait avec les orthodoxes de la région et célébrait la 1ère Divine Liturgie le samedi 7 avril 2001 dans l’église anglicane, Langestraat à Ostende. La chorale à l’époque était dirigée par M. Carlo Snauwaert, le chef de la chorale de Bruges. Par la suite, la Liturgie était célébrée chaque 1er samedi du mois. Le bâtiment utilisé étant en très mauvais état, une autre solution fut trouvée qui s’avéra être le temple protestant de Velodroomstraat. Pendant les années qui suivirent, très peu de sacrements furent célébrés. Mais rapidement, un petit noyau se forma, constitué de personnes de diverses origines. Au début, la langue liturgique fut le néerlandais, la langue locale, même si de temps en temps on pouvait utiliser pendant la Liturgie d’autres langues.

Après l’élévation et l’ordination épiscopale du père Athénagoras, la Paroisse de Bruges ainsi que les besoins pastoraux de la communauté orthodoxe d’Ostende furent cédés à Bernard Peckstadt, frère de l’évêque, qui devait être ordonné diacre puis prêtre pendant l’été de 2003. Le père Bernard officia sa première Divine Liturgie le 6 septembre 2003 à Ostende. Le 1er mai 2004, pendant la période pascale, on fêta les 3 ans de fonctionnement de l’église, avec une Liturgie présidée par l’Evêque Athénagoras de Sinope, entouré du père Bernard, avec une foule de fidèles de diverses origines. Dans son homélie, l’Évêque souligne «l’importance de l’unité des chrétiens orthodoxes dans un lieu, en tant que communauté eucharistique réunie au nom du Seul Seigneur Jésus Christ». Cette unité est d’autant plus importante dans le cadre de l’Europe unie qui voyait son élargissement avec l’entrée de 10 nouveaux pays. En conséquence, la voix de l’Orthodoxie doit être une et commune à tous les Orthodoxes.

Le 29 octobre 2004, le Métropolite Panteleimon élevait la communauté orthodoxe d’Ostende en Paroisse des Saints Cyrille et Méthode, y désignait comme recteur le père Bernard Peckstadt, ce qui fut accueilli avec grande joie par les orthodoxes d’Ostende. Le choix des Saints Cyrille et Méthode fut fait par l’Évêque Athénagoras de Sinope qui souhaitait que les chrétiens d’Ostende puissent se souvenir de la grandeur du travail de missionnaires des Saints, frères en chair et originaires de Thessalonique. En 863, le Prince Rostislav de Moravie adressait la demande de christianisation de son peuple à l’empereur de Byzance et au Patriarcat Œcuménique de Constantinople.

Au cours du mois de décembre 2004, au Centre «Duinen Zee» d’Ostende se tint une journée organisée par les Instances de la ville en collaboration avec la Province de Flandre Occidentale, des communes de la région et d’autres institutions. L’objectif recherché fut de faire connaître aux employés administratifs et le corps enseignant, les traditions et les éléments culturels des arrivants orthodoxes, afin de leur permettre une bonne insertion sociale.  Le Métropolite Panteleimon fut représenté par l’Évêque Athénagoras de Sinope avec le père Bernard et Mme Iraida Cherekhovitch de la Paroisse Orthodoxe d’Ostende. L’évêque et Mme Iraida développèrent le thème: «La Foi Orthodoxe dans la vie quotidienne et son développement dans la région d’Ostende». En terminant sa présentation, Mgr Athénagoras souligna «la grande importance de l’insertion des chrétiens orthodoxe dans l’Église locale. (…) L’Orthodoxie est connue pour le respect, le pluralisme et l’assimilation dans les cultures locales. La Divine Liturgie et les hymnes furent traduits en leur temps dans toutes les diverses langues locales et continuent à être utilisées par les églises orthodoxes locales. (…) Les Chrétiens orthodoxes ont tout intérêt à constituer une seule communauté en un seul lieu, comme l’est notre Dieu, Un et Trine, Père, Fils et Saint Esprit, trois personnes distinctes mais une seule nature, une seule divinité».

La Paroisse Orthodoxe constituée, on se devait de trouver un bâtiment pour l’héberger, chose loin d’être simple. La première opportunité fut la location d’un rez-de-chaussée, rue Euphrosina Beernaert, ancien bureau du Greffe, et qui fut aménagé en lieu de prière. Le samedi 1er avril 2006, la bénédiction des eaux fut célébrée, suivie de la Divine Liturgie par le père Bernard, secondé du père Pius (de la paroisse de Courtrai). A partir de ce jour, les Offices furent plus réguliers, complétés par des catéchèses d’enfants et d’adultes.

Un mois plus tard, la fête patronale fut honorée par le Métropolite Panteleimon de Belgique secondé par l’Evêque Athénagoras de Sinope, ainsi que de nombreux prêtres et diacres. Dans son homélie, Son Éminence soulignait entre autres: «La Divine Liturgie me ramène 50 ans en arrière, quand je suis arrivé en Belgique comme jeune prêtre. En ce temps-là, de nombreux travailleurs sont arrivés en Belgique pour descendre dans les charbonnages, des grecs, des russes, des ukrainiens, des serbes, … Nous n’avions rien, ni église, ni maison, ni salaire et nous célébrions la Divine Liturgie en plein air ou dans des baraques abandonnées depuis l’occupation allemande.  Nous avons réussi à former une communauté ecclésiastique unie. Aujourd’hui, je vis la même expérience. Nombre d’entre vous êtes originaires d’autres pays orthodoxes, avec la différence qu’une seule paroisse vous accueille à bras ouverts pour adorer et remercier notre Saint Dieu tous ensemble, et surtout être en bons termes les uns avec les autres. Et tout cela, grâce à l’aide de Dieu, aux efforts du père Bernard et avec le soutien de l’Evêque Athénagoras, vous avez l’occasion unique de constituer une véritable paroisse orthodoxe. (…) Ce qui nous unit, c’est que nous sommes tous des chrétiens orthodoxes, et il est important de montrer notre témoignage d’unité dans cette ville. »

L’année suivante, le 12 mai 2007 le Métropolite Panteleimon, présent à la fête paroissiale, mentionnait: «Nous sommes tous invités à suivre l’exemple des Saints Cyril et Méthode, hérauts de la Foi Orthodoxe, mais sans faire de prosélytisme. L’Église Orthodoxe n’est pas ici pour se mesurer à l’Église Catholique. Nous sommes appelés à témoigner de notre Orthodoxie à nos frères qui vivent loin de notre Église». Il se montrait très heureux de la participation des fidèles et les invita à rester unis et en bonne amitié.

Deux jours plus tard, une petite délégation de l’Église Orthodoxe de Bulgarie composée de l’Evêque Tychon Ivanov, évêque auxiliaire du Métropolite Bulgare en Europe occidentale, de l’Hiéromoine Polycarpe Petrov (ville de Sophia), de Son Excellence M. Christos Georgiev, Ambassadeur de Bulgarie en Belgique et du journaliste Bouko Vassilev de la Télévision Nationale Bulgare, rendait visite à la Paroisse. La délégation fut reçue par l’Evêque Athénagoras de Sinope et le père Bernard. Une courte prière introduisit l’offrande envers l’église d’une magnifique icône des Saints Cyrille et Méthode. La conversation qui devait s’ensuivre fut très fraternelle et l’occasion d’échanger des points de vue de la diaspora orthodoxe, de mettre en place une bonne collaboration entre les orthodoxes de diverses Églises locales dans le but de réussir une présence orthodoxe dynamique et unifiée à travers sa pluralité.

Avec le temps, la paroisse d’Ostende acquit une église permanente en 2015. Un bail emphytéotique de 99 ans fut signé avec le Conseil Ecclésiastique de la Paroisse Catholique de l’église de Ste Godelieve, Goedheidsstraat à Mariakerke d’Ostende. La bénédiction eut lieu le mercredi 1er avril 2015 et la Divine Liturgie célébrée par l’Archiprêtre Bernard Peckstadt, entouré du père Bartholomée D’Huyvetter et du Diacre Leonide D’Hoe. Une nouvelle page de la paroisse s’ouvrait. Le 23 mai 2015, le Diacre Leonide D’Hoe était ordonné prêtre sous le prénom d’André et sous la guidance spirituelle du recteur de paroisse père Bernard, accomplit ses devoirs de vicaire au service de ses fidèles.

La Paroisse d’Ostende joue un rôle très actif dans le dialogue avec les catholiques, les protestants et les anglicans de la région.

Le 14 avril 2015, le Gouvernement flamand accorda la reconnaissance officielle de la paroisse, et après des travaux de grandes envergures et de profonde rénovation, le samedi 10 février 2018 était célébrée la consécration de l’église par le Métropolite Athénagoras de Belgique.

CLERGE
Archimandrite Athénagoras Peckstadt (actuel Métropolite de Belgique): 2001 – 2003
Archiprêtre Bernard Peckstadt, recteur: 2015 – …
Père Andréas D’Hoe, vicaire: 2015 – …

Recteur:

Archiprêtre Bernard Peckstadt

Τél.: +32.476/49.95.77

E-mail: [email protected]

 

Vicaire

Prêtre Andreas D’hoe

Τél.: +32.484/68.37.05

E-mail: [email protected]